Comment booster son écoute active

L'écoute active est une compétence clé du manager.

Elle est également utile dans toutes ls sphères de notre vie en tant qu'ami, conjoint, parent.

Je vous partage ici quelques éléments de définition et quelques outils pour la développer.


L'écoute active, qu'est ce que c'est au juste ? C'est une écoute bienveillante qui a la volonté de donner à son interlocuteur la capacité de s’exprimer pleinement. Pour cela, il convient de :

  • Exclure ses propres idées préconçues et toute tentative d’interprétation,

  • Adopter une attitude physique de disponibilité, être vraiment présent à l'autre

  • Le laisser s’exprimer sans l’interrompre

  • L’inciter à préciser sa pensée, le questionner

  • Reformuler ses propos

  • Etre bienveillant et empathique

Quelques conseils pour bien entrer en relation et favoriser la confiance

  • Etre vigilant à la distance émotionnelle : il s’agit de l’occupation de l’espace de chacun, de la distance physique nécessaire pour que son interlocuteur sois à l'aise. Elle est très variable d’une personne à l’autre.


  • Pratiquer le calibrage : Repèrer les indicateurs comportementaux, para verbaux et non verbaux, tous les signaux, qui permettent de discerner les états internes de son interlocuteur.


  • Et la synchronisation : se mettre en concordance avec l'autre. Synchroniser la posture, les gestes, la respiration, le rythme et volume de voix. Attention se synchroniser, ne veut pas dire singer!

  • Etre attentif au canal sensoriel, le VAKOG : notre cerveau encode l’information suivant ce qu’il perçoit à travers nos cinq sens. Chacun de nous a son canal de communication favori, et communiquer dans le même canal que l'autre favorise la compréhension. Il y a 5 canaux, que l'on repérer notamment grâce au vocabulaire employé par son interlocuteur : VISUEL / AUDITIF / KINESTHESIQUE / OLFACTIF / GUSTATIF

Les bienfaits de la reformulation Rebondir sur ce que son interlocuteur vient de dire, répéter, l’inciter à poursuivre et à préciser, a de très nombreux bénéfices :

  • Mieux retenir ce que l'on a entendu

  • S’assurer que l'on a bien compris le message, éviter les malentendus, les interprétations, les incompréhensions

  • Montrer à son interlocuteur que l'on a écouté, et compris

  • Lui permettre si nécessaire d’apporter des précisions, des corrections

  • Lui permettre de prendre conscience de ce qu’il vient de dire


L'écoute active est une compétence, elle se développe par l'expérimentation.

Alors, c'est parti !

0 commentaire

Posts récents

Voir tout